Résultat de votre recherche

AG de copropriété, agence immobilière : ce que vous pouvez refaire (ou non) à partir du 19 mai

Posté par Delphine Herail Immobilier le 26 mai 2021
0

Le ministère du Logement a confirmé mardi que les rendez-vous en agence immobilière pourront bel et bien reprendre à partir du 19 mai, sous certaines conditions. En revanche, pour tenir des AG de copropriétés en présentiel, il faudra encore patienter jusqu’au 9 juin prochain.

On respire ! A partir du 19 mai, les agences immobilières rouvriront leurs portes au public. Jusqu’ici, comme nombre d’autres commerces “non essentiels”, les agences avaient provisoirement tiré leurs rideaux le 3 avril dernier. Le décret détaillant les conditions de ces réouvertures sera publié mercredi matin, fait savoir le ministère du Logement. Dans un premier temps, les locaux des agences pourront accueillir au maximum une personne pour 8 mètres carrés de surface disponible. Puis, à partir du 9 juin, la jauge pourra descendre à une personne pour 4 mètres carrés de bureau. Le tout, bien sûr, en respectant les gestes barrières habituels, précise l’exécutif.

Concernant les assemblées générales de copropriété, en revanche, il va falloir encore s’armer d’un peu de patience. Les AG en présentiel ne pourront en effet se tenir qu’à partir du 9 juin prochain. Et si le syndic ou le conseil syndical décide d’en organiser une… il lui faudra tenir compte de quelques contraintes sanitaires. D’abord, la réunion devra se tenir dans un lieu respectant une jauge de 4 mètres carrés par personne minimum. Ensuite, les participants devront pouvoir jouir d’une distance minimale d’un mètre avec leur voisin.

Pour rappel, les organisateurs de l’AG doivent de toute façon envoyer une convocation écrite à chaque copropriétaire au moins 21 jours avant la tenue de la réunion. Les copropriétaires devront donc se hâter s’ils souhaitent planifier une AG à la date précise du 9 juin prochain.

Le ministère rappelle par ailleurs que depuis le 3 mai dernier, les restrictions concernant les visites immobilières, listées ici, ont été levées. Finies, ainsi, les interdictions de visites des résidences secondaires ou les limitations de déplacement pour les potentiels acheteurs ou locataires.

Comparer les annonces